Skip to Content
»
Climat

Les Etats-Unis frappés par la pire sécheresse depuis 56 ans

WASHINGTON - (AFP) - Les Etats-Unis subissent la pire sécheresse depuis 56 ans, a indiqué lundi l'agence météorologique américaine.

Selon la National Oceanic and Atmospheric Administration (NOAA), environ 55% du territoire continu des Etats-Unis, en particulier dans le Midwest, ont été frappés en juin par la sécheresse, selon la définition donnée par l'index Palmer qui définit la sécheresse selon des critères basés sur la température et les précipitations.

Capture et stockage CO2 : l'UE contrainte de réduire ses ambitions

BRUXELLES — L'Union européenne va être contrainte d'abandonner plusieurs de ses huit projets de captage et de stockage du CO2, dont le programme Ulcos en France, car elle ne parvient pas à mobiliser suffisament de fonds à cause du faible prix du carbone, ont confié mardi des sources proches du dossier.

Le léopard des neiges menacé par le climat

Les léopards des neiges vivant au Népal, que l'on estime au nombre de 500, sont menacés par le réchauffement climatique, qui réduit leur habitat dans les montagnes de l'Himalaya, met en garde une nouvelle étude publiée par l'organisation écologiste WWF.

Dans l’Ain, le réchauffement climatique s’amplifie… et ce n’est hélas pas fini

Le réchauffement climatique, on le vit aussi dans l’Ain, sans toujours s’en rendre compte. Mais les anciens, les historiens de la météo, le savent. Oui, dans le département aussi, le climat change.

Et les chiffres parlent. La température moyenne annuelle était de 11 °C entre 1946 et 1996, elle est passée, entre 1996 et 2006, à 11,7 °C.

Le boom minier en Australie dangereux pour la Grande barrière de corail

NEWCASTLE - Le boum du secteur minier permet à l'Australie de résister à la morosité qui frappe nombre d'autres grands pays riches. Mais son impact sur l'environnement, terrestre et marin, suscite de plus en plus de critiques, l'Unesco s'inquiétant par exemple pour l'exceptionnelle Grande barrière de corail.

L'UE veut encore réduire les émissions de CO2 des voitures

La Commission européenne a présenté ses propositions pour réduire encore les émissions de gaz à effet de serre des automobiles d'ici 2020, des mesures jugées trop contraignantes par les constructeurs et pas assez ambitieuses par les écologistes.

L'objectif fixé par Bruxelles est de réduire les émissions moyennes des voitures neuves à 95 grammes de CO2 par kilomètre en 2020, contre 135,7 gr en 2011 et un objectif contraignant de 130 gr pour 2015.

2011, année parmi les plus chaudes marquée par des phénomènes météo extrêmes

2011 a été l'année la moins chaude depuis 2008 mais reste parmi les plus torrides des trois dernières décennies, avec de nombreux phénomènes météorologiques extrêmes dans le contexte du changement climatique, selon un rapport publié mardi aux Etats-Unis.

La tendance à la montée des températures s'est poursuivie l'an dernier, constate le rapport de l'Agence américaine océanique et atmosphérique (NOAA). A la surface du globe, 2011 a compté parmi les 15 années les plus chaudes depuis la fin du XIXe siècle.

Changement climatique : de plus en plus de pluie ?

Double ration de pluie pour l'Île-de-France au mois de juin — record depuis 53 ans — et températures exceptionnellement faibles : les Français n'en finissent plus de se plaindre de ce début d'été 2012. Cette croissance des précipitations de 20 % en moyenne sur tout le territoire cache en fait quelques inégalités. Selon Météo France la région Provence-Alpes-Côte-d'Azur a été trop peu soumise aux pluies le mois dernier (entre 15 % et 40 % de déficit).

La neige pourrait ralentir le réchauffement climatique en Antarctique

Des chutes de neige plus fréquentes amortiront peut-être un peu le réchauffement climatique en Antarctique, suggère une étude publiée dans la revue Nature Climate Change. Ces travaux, mettant en lumière un mécanisme «sous-estimé», permettront «d'améliorer la prise en compte de la neige dans les modèles utilisés pour prévoir l'évolution du climat mondial», estime le CNRS dans un communiqué.

Climat : La Niña s'en va, El Niño pourrait revenir en juillet

GENEVE - Le dernier épisode climatique La Niña a pris fin en avril dernier mais un scénario El Niño pourrait faire son apparition durant le second semestre de 2012, a prédit mardi l'Organisation météorologique mondiale (OMM).

Des conditions neutres, c'est-à-dire qui ne s'apparentent ni à un Niño ni à une Niña, prévalent depuis la fin de l'épisode La Niña, en avril dernier, indique l'OMM dans son dernier bulletin.

Cette situation devrait persister pendant au moins la première moitié de l'été boréal (juin-août) 2012, selon les experts qui jugent très improbable une réactivation du phénomène La Niña après juillet.

Syndiquer le contenu