Énergie
La Stratégie énergétique 2050 est en bonne voie
26.11.2018

En mai 2017, la population suisse a accepté la nouvelle loi sur l’énergie, et ainsi la transformation progressive à long terme du système énergétique suisse. Un monitoring permet d’observer l’avancement de la Suisse dans ce domaine. L’Office fédéral de l’énergie (OFEN) a publié aujourd’hui un premier rapport de monitoring qui paraîtra désormais chaque année. Ce rapport montre que la Stratégie énergétique 2050 respecte les valeurs indicatives jusqu’en 2020.

En plus de nombreux autres thèmes et indicateurs, le monitoring observe les valeurs indicatives du développement des énergies renouvelables et de l'énergie hydraulique ainsi que les celles de la réduction de la consommation d'énergie et d'électricité qui sont inscrites dans la nouvelle loi sur l'énergie (LEne) entrée en vigueur le 1er janvier 2018. Le premier rapport annuel de monitoring publié aujourd'hui présente la situation à la fin de l'année 2017, c'est-à-dire avant l'entrée en vigueur des nouvelles mesures légales. Il montre que toutes les conditions sont réunies pour générer la dynamique nécessaire à la poursuite de la Stratégie énergétique 2050.

Production d'électricité issue d'énergies renouvelables (sans l'énergie hydraulique)

La production d'électricité renouvelable augmente depuis l'an 2000 et la croissance s'est renforcée depuis 2010. En 2017, elle atteignait 3653 gigawattheures (GWh) ou 6,4% de l'ensemble de la production nette d'électricité. Pour 2020, la valeur indicative s'élève à 4400 GWh. 75% du développement visé de 3000 GWh entre l'année de référence 2010 et l'année 2020 étaient déjà atteints en 2017.

Production d'électricité hydraulique

En 2017, la production électrique moyenne nette escomptée était de 35 878 GWh. Pour 2035, la valeur indicative s'élève à 37 400 GWh. En l'occurrence, l'année de référence est l'année 2011 et pour 2035, l'objectif est un développement net de quelque 2000 GWh, dont 25,6% étaient atteints en 2017 (la loi ne mentionne aucune valeur indicative pour 2020).

Consommation finale d'énergie par habitant

La consommation finale d'énergie par habitant a diminué depuis l'an 2000. En 2017, elle était inférieure de 15,7% à l'année de référence 2000; avec la correction climatique, cette baisse est même de 16,3%. Dès lors, la valeur indicative pour 2020 (-16%) est atteinte.

Consommation électrique par habitant

En 2017, la consommation électrique par habitant était de 4,9% inférieure à la valeur de l'année 2000; avec la correction climatique, la diminution était même de 5,0%. Ici également, la valeur indicative pour 2020 (-3%) est d'ores et déjà atteinte.

40 indicateurs pour 7 thématiques

Le rapport de monitoring circonstancié englobe environ 40 indicateurs répartis dans sept thématiques différentes: production et consommation énergétiques, développement du réseau, sécurité de l'approvisionnement, dépenses et prix, émissions de CO2 liées à l'énergie, recherche et technologie, environnement international. Les principaux indicateurs sont également disponibles sous forme de résumé.

Les deux rapports peuvent être consultés sur Internet (www.monitoringenergie.ch). Par ailleurs, un rapport du Conseil fédéral comprenant des analyses approfondies et un bilan de politique énergétique est élaboré tous les cinq ans à l'intention du Parlement.