Skip to Content
»
Agences de la Démocratie Locale (ADL)



Présentation de l'Association des ADL: programmes locaux, réseaux européens

Notre passé
La création de l'Association des Agences de la Démocratie Locale (AADL) en 1999 est le résultat de la mise en réseau des différentes Agences de la Démocratie Locale (ADL) qui existaient depuis 1993. Les ADL ont été créées par le Congrès des pouvoirs locaux et régionaux du Conseil de l'Europe. Elles ont été conçues à l'origine pour fournir une assistance aux municipalités ravagées par la guerre en ex-Yougoslavie grâce à un partenariat avec des villes de l'Europe de l'Ouest. A la fin de la guerre des Balkans, l'action de l'AADL s'est focalisée non plus sur l'aide en situation de crise mais sur les réformes démocratiques, avec un accent sur la promotion des relations intercommunautaires basées sur la confiance et la tolérance. Depuis ses débuts, la méthode de l'AADL a été de mettre en place des partenariats entre des collectivités locales, régionales et ONG d'ex-Yougoslavie et leurs homologues en Europe de l'Ouest.

Notre présent
Depuis une décennie, l'AADL est passée du statut de petit projet pilote à celui d'important acteur de la démocratie et de la stabilité en Europe du Sud-Est. En tant que coordinatrice du réseau, l'AADL facilite la collaboration entre les 130 membres de l'Association, les 150 partenaires des ADL (villes, régions et ONG) issus de 25 pays d'Europe, et les 12 Agences de la Démocratie Locale.

Les ADL travaillent de manière autonome afin de pouvoir répondre de manière plus efficace aux besoins locaux, elles soutiennent les initiatives de la société civile et des collectivités en proposant des formations et des informations. Elles développent des projets dans les domaines suivants :

Coopération transfrontalièreEgalité Homme FemmeHandicapés
Développement durableDéveloppement économique localIntégration européenne
Dialogue interethniqueCommunication et médiasDéveloppement des compétences de la société civile et des collectivités
JeunesseMinorités et réfugiés 

En plus de coordonner les activités des ADL, l'AADL participe à la recherche de fonds, fournit un appui technique et administratif aux ADL, forme les équipes, entretient un centre d'information et de publication, représente ses membres lors des négociations avec les institutions et les bailleurs de fonds, particulièrement avec le Conseil de l'Europe. Grâce à un accord de collaboration avec le Conseil, les ADL peuvent partager leur savoir-faire dans la mise en place des projets, peuvent se réunir et communiquer localement des informations et organiser des visites d'étude. L'AADL collabore étroitement avec d'autres organisations internationales telles que les Associations nationales des pouvoirs locaux d'Europe du Sud-Est (NALAS), l'Organisation pour la sécurité et la coopération en Europe (OSCE), l'Union européenne (UE), et les Nations Unies, en particulier le Haut Commissariat des Nations Unies pour les réfugiés (HCR). Malgré cet engagement international de haut niveau, l'AADL continue à remplir de manière efficace les tâches de son mandat originel : la promotion de la démocratie locale.

La méthodologie des ADL a rencontré un grand succès dans les Balkans, c'est la raison pour laquelle l'Association a décidé, en 2005, d'élargir son champ d'action au Caucase du Sud et d'ouvrir une douzième ADL à Kutaisi en Géorgie. Cette nouvelle Agence va concentrer ses activités sur la formation des collectivités locales et de la société civile, le développement économique local et la jeunesse.

Les 11 ADL des Balkans couvrent la majeure partie de l'Ex-Yougoslavie

La 12ème ADL à Kutaisi et la première dans le Caucase

ALDA est un réseau européen: les 25 pays en orange indiquent où nos membres sont localisés.


Notre futur
L'expérience et les activités de l'AADL ne sont pas limitées aux pays d'Ex-Yougoslavie et à la Géorgie. En 2005, l'AADL a mis en place un projet en Biélorussie. Ce projet est suivi par une autre activité plus conséquente en 2006-2007 dont le but est de renforcer la société civile. En outre, une mission d'évaluation a été organisée en automne 2005 à Shkodra (Albanie) dans l'optique de l'ouverture d'une ADL dans cette ville.

Grâce à son expérience en Europe du Sud-Est et à la diversité de ses activités sur le terrain, l'AADL joue un rôle de conseillère dans le processus d'élargissement de l'Union Européenne. L'Association a conscience de l'ampleur de l'impact qu'aura la démocratisation des pays voisins à l'UE pour l'ensemble de l'Europe du Sud-Est. Elle cherche donc à mettre en place un partenariat avec d'autres organisations à travers le continent afin d'assurer une transition douce et stable dont pourraient bénéficier tous les pays concernés. Les Etats balkaniques, qui ont déjà intégré le Conseil de l'Europe, espèrent adhérer à l'UE dans les prochaines années et l'AADL sera là pour les soutenir. A mesure que les Balkans prennent de plus en plus part au réseau continental, l'AADL grandit afin de promouvoir une gouvernance locale, efficace et tolérante partout en l'Europe.

Les projets européens
L'AADL ne travaille pas exclusivement avec son réseau de membres des ADL en Europe du Sud-Est et dans le Caucase, elle essaie également de les inclure dans le plus de projets communs possible afin d'échanger leur expertise et meilleures pratiques sur les questions de gouvernance locale. En 2004, l'AADL a démarré le projet EU Mayors d'une durée d'une année soutenu par le Programme d'information Prince de l'UE afin de sensibiliser les municipalités européennes et les leaders locaux sur les opportunités que le processus d'élargissement peut leur apporter. L'AADL a également mené des enquêtes à travers l'Europe sur la participation des citoyens dans le processus de prise de décision au niveau local (2004) et sur l'implémentation des valeurs de la Constitution européenne au niveau local (2005). En 2006, l'AADL est le leader du projet " Villes pour la Paix et la Démocratie en Europe ". Ce projet, financé par la Commission Européenne vise à souligner le rôle essentiel que jouent les collectivités locales pour la promotion d'une culture de la paix et de la démocratie en Europe.

For further information, please contact
Dorothee Fischer, Press Officer, Association of Local Democracy Agencies,
Tel.: +33 3 90 21 45 93; Fax: +33 3 88 41 37 47
E-mail: dorothee.fischer@aldaintranet.org

www.ldaaonline.org